Après les centres d’appel, l’IT en danger !

 

L’information n’est pas encore officielle, mais d’après nos sources Orange Applications for Business aurait décidé de sous-traiter une partie de ses activités de production IT (Information Technology) à l’étranger. Il semble que les premiers pays ciblés soient le Maroc et la Russie. Ce que la direction appelle de la sous-traitance nearshore et offshore.

 

Des dizaines d’emplois concernés

Suivant la stratégie bien connue des « petits pas », la direction aurait fixé un objectif de plusieurs dizaines de postes à temps plein à externaliser sous 6 mois. A terme, une fois le mode opératoire validé, tous nos emplois de production seraient menacés !

Nul n’est à l’abri de voir son travail transféré dans ces pays où la main d’œuvre est maintenue moins chère et les conditions de travail dégradées !

Cette stratégie mercantile de réduire à tout prix les coûts n’est certes pas nouvelle. Elle est la cause de la désindustrialisation de la France ! Maintenant, c’est au tour de l’IT d’Orange. Les filiales services d’Orange NRS serviraient alors de tremplin à une politique programmée de destruction de nos emplois.