Des initiatives insuffisantes sur la « digitalisation » des SI et outils applicatifs

La direction nous a présenté les chantiers en cours ou prévus, en termes de « digitalisation » à OAB (!). Parmi ceux-ci : « digitaliser » les forces commerciales par la mise à disposition de tablettes, déployer la politique groupe avec « tous en 4G » et enfin, revoir les SI et les outils associés.

Si les deux premiers chantiers sont évidents et que leur mise en place ne posera sans doute pas de problèmes, la façon dont la direction compte prendre en charge le 3ème chantier nous semble flou… En effet, il s’agit seulement aujourd’hui « d’identifier le patrimoine applicatif par domaine de processus ». Cette identification n’était-elle pas censé être déjà faite à l’occasion du projet OPOP il y a plus d’un an ? Eh, bien oui ! D’où l’impression de faire du sur-place… Alors que les problèmes d’utilisation des outils que rencontrent les salariés sont bien réels !

Par ailleurs, pour nombres d’outils (notamment RH), l’harmonisation ne concernera pas les salariés « Orange SA-CCNT ». Ceux-ci continueront à utiliser des outils différents de leurs collègues « Syntec ».

Enfin, la direction nous indique que le budget de ce chantier est très contraint (comprenez petit budget !). Dommage que les savoir-faire que nous déployons chez nos clients ne soient pas envisagés comme des sources d’économies et d’amélioration de nos conditions de travail.

Quand la modernisation et l’harmonisation de nos outils sera-t-elle une priorité pour améliorer notre quotidien ?

 

 

Valbonne : recrutement d’un RCC ?

Inquiets quant à l’avenir de Valbonne, car l’agence ne dispose plus de pilotage local en propre, la direction nous assure que le futur RCC de Valbonne est en cours de recrutement, … mais que celui-ci n’interviendra pas avant la fin de l’année. Se donne-t-on vraiment les moyens de le recruter ? En attendant, c’est le management à distance et par intérim qui se poursuivra.

Concernant les fusions de CC et les changements, la direction générale n’est toujours pas au courant…

 

Mobilité Volontaire Sécurisée (MVS) : bon à savoir !

Saviez-vous que vous pouviez aller exercer dans une autre entreprise pendant un certain temps, avant de revenir chez OAB ? Les employeurs omettent souvent d’en parler à leurs salariés …

Pour cela il faut avoir 2 ans d’ancienneté et demander à la direction son accord pour une MVS préalablement à une embauche dans une autre entreprise (qui peut être une entreprise du groupe Orange).

Si vous souhaitez plus d’information contactez-nous. Contactez-nous également en cas de refus.


Inquiétudes à Montbonnot et Valence

Nous avons interrogé la direction sur le constat inquiétant de la diminution de l’activité locale de Montbonnot et de Valence et du recentrage sur des contrats groupe Orange.

La direction nous a indiqué que, globalement, il y aurait plutôt une décroissance de l’activité avec le groupe, avec un recentrage sur les seuls projets qui font sens (obtention de références, projets d’avenir, réponses aux demandes pressante du groupe). Ce n’est pourtant pas notre perception, mais faute de disposer d’une expertise économique, il sera difficile de le vérifier objectivement*.

Pour la direction il n’y a pas lieu d’être inquiet de travailler avec le groupe bien qu’il y ait un risque que le groupe baisse son activité… La direction s’est étonnée que les salariés soient au courant de ces faits !

Elle indique qu’il y a une réelle difficulté à trouver des clients externes sur les technos embarquées qui constituent une grande part du savoir-faire de Montbonnot et de Valence. De plus ces agences doivent faire face à une concurrence accrue. C’est pourquoi, selon la direction, il s’avère nécessaire de renforcer les contrats et projets avec le groupe Orange.

Nous resterons donc vigilants sur la gestion et l’avenir de ces deux agences, car la multiplicité des clients reste la meilleure garantie de leur pérennité.

 

* : Rappelons que cette année les élus CFE-CGC, majoritaires au CE, ont refusé de missionner un cabinet d’expertise comptable indépendant, comme c’était fait tous les ans jusqu’à ce jour, vous privant ainsi de l’analyse économique objective prévue par la loi.

 

Mise en place de l’Entretien Professionnel (EP) : kézako ?

Votre prochain entretien managérial va changer. Désormais il comportera une Entretien Individuel (EI) et une nouveauté : un Entretien Professionnel (EP). Chacun sera traité de façon distincte. Si l’EI reste quasi-inchangé, l’EP se concentre sur l’identification des compétences, la gestion du projet professionnel et les besoins de formations liés à l’employabilité et l’évolution pro (l’EI se limitera aux formations d’adaptation au poste de travail).

Au fait, ça change quoi au final ? Euh… rien, mais il faut bien se mettre en conformité avec la nouvelle législation issu de l’ANI de janvier 2013 sur la « compétitivité des entreprises et la sécurisation des parcours professionnels » signé par CFE-CGC, CFDT et CFTC !...

 

Astreintes

En attendant l’hypothétique négociation d’un nouvel accord chez OAB ou NRS, la direction passe par une décision unilatérale. Le CE ne rendra un avis qu’après consultation du CHSCT.

En substance, rien ne change … enfin presque rien : les ex-IT&L@bs, ex-MBS et ex-Alsy conservent les conditions d’astreinte qu’ils connaissaient avant la création OAB. Et pour les nouveaux embauchés, ce sont les conditions les moins favorables d’IT&L@bs qui s’appliqueront…

Alors qu’à OAB l’harmonisation des conditions de travail est régulièrement utilisée comme justification aux renégociations d’accords vers le bas, comme le temps de travail par exemple, la direction laisse le soin aux managers d’organiser le casse-tête des astreintes face à la disparité des situations.

A savoir aussi, les salariés n’ayant pas de clause d’astreintes dans leur contrat de travail ne sont pas obligés d’en faire.

 

Augmentation de la salariée du CE

Le CE à majorité CFE-CGC a décidé d’augmenter la salariée de seulement 1% ! La CGT NRS proposait 3% car le niveau de vie augmente en moyenne d’au moins 1,5% en plus des prévisions d’inflation. En vain.

Même au sein du CE nous retrouvons des comportements patronaux …