EURO 2016 : faites vos pronostics !

Le concours organisé par le CE est ouvert à tous, à condition d’ouvrir un compte « Scorecast » (c’est gratuit). Les 40 meilleurs pronostiqueurs recevront un lot.

Le coup d’envoi est imminent !

 

Le CE OAB Tour

Sur les sites de Rennes, Nantes, Lyon, Paris et Valbonne (courant juin). L’objectif est de vous présenter les activités sociales et culturelles (ASC) et leur fonctionnement.

 

Voitures de fonction : attention au renouvellement !

Aujourd’hui, sur les 128 salariés d’OAB bénéficiant d’un véhicule mis à disposition par l’entreprise, 72 disposent d’une voiture de statut et 56 d’une voiture de fonction. Nous rappelons la différence essentielle entre ces deux notions : la voiture de statut ne constitue pas un avantage en nature, ce n’est pas un élément de rémunération au sens du code du travail et par conséquent,… le véhicule de statut peut être supprimé à tout moment sur décision managériale et sans justification, ou bien être remplacé par un véhicule de moindre valeur. A bien méditer pour les actuels possesseurs d’une voiture de fonction, lorsque viendra l’heure du renouvellement et que la RH vous proposera avec insistance de passer à la voiture de statut, … soi-disant sans impact ! Sachez que rien ne vous oblige d’accepter !

 

Bulletin océanique

Dans le cadre du rapprochement des salariés d’OCEAN et d’ex-DMI, la nouvelle direction d’OCEAN prévoit une rationalisation des offres client et notamment l’arrêt de la commercialisation de la plateforme « fleet performance ».

Côté représentants du personnel, la DUP (Délégation Unique de Personnel) et le CHSCT d’OCEAN ne sont pas remis en cause jusqu’aux prochaines élections professionnelles de NRS, prévues fin 2017. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Nadia Leroux, déléguée syndicale CGT NRS et membre de la DUP OCEAN.

 

Déménagement de l’agence de Lannion

L’agence de Lannion se voit dans l’obligation de déménager suite au non renouvellement de son bail par le propriétaire.

A priori, ce déménagement se présente plutôt bien, avec un site bien desservi par les transports en commun, disposant de nombreuses places de parking, situé à 1 km du site initial, dans les locaux d’Orange Labs, donc proche d’un de nos donneurs d’ordre.

Il reste toutefois une interrogation sur la pérennité du site puisque le bâtiment cible sera vendu sous 3 / 4 ans et qu’un nouveau bâtiment sera construit, dans lequel les salariés d’OAB seront intégrés.

La direction nous indique qu’elle étudie la possibilité pour les salariés d’accéder au restaurant inter-entreprises (RIE), sachant que la politique d’octroi de tickets restaurant ne serait pas remise en cause.

Ce déménagement est prévu les 24 et 25 juin prochain et concerne 23 personnes.

 

Imminence de l’application du nouvel accord temps de travail

Le nouvel accord sur le temps de travail va être mis en place à compter du 1er juin 2016. Vous recevrez d’ici peu une communication de la direction à ce sujet. Le but, vous rappeler les règles existantes (et parfois méconnues) et les nouvelles mesures applicables. La CGT NRS n’a pas souhaité signer cet accord car il n’apporte aucune plus-value aux salariés et aussi parce que :

  • Le paiement mensuel des heures supplémentaires n’est pas inscrit dans l’accord, laissant supposer qu’à terme celles-ci pourraient être annualisées. Ce qui reviendrait à ne plus payer d’heures sup’ ! La direction nie, mais nous demande de la croire sur parole !
  • Le basculement forcé des cadres autonomes en cadres intégrés (à priori tous les cadres qui ne sont pas 3.1). Il sera très difficile, individuellement, de refuser la signature de l’avenant proposé par courrier ! Nous invitons donc ceux-ci à nous contacter.
  • Une charte de déconnexion qui transformera le droit à la déconnexion en devoir. Ce qui revient à transférer la responsabilité de l’employeur vers le salarié.
  • Un outil de décompte du temps de travail qui ne permettra pas de faire valoir facilement les heures supplémentaires effectuées.

Evolutions de l’outil « Skills Views »

Satisfaite de l’outil RH « Skills Views » pour la gestion des EI/EP, la direction décide aujourd’hui d’utiliser ce même outil pour gérer les rémunérations. Un module complémentaire d’aide à la décision permettra aux managers et aux RH d’attribuer les augmentations (paramétrage des enveloppes NAO, saisie des propositions d’augmentation, envoi en paie et création des lettres de notification) et aussi d’attribuer les montants de part variable individuelle à verser en fonction de l’atteinte des objectifs.

En vue, un gain de temps pour les managers. La direction compte déployer cette évolution fin mai 2016, pour la mettre en œuvre à l’occasion des NAO 2016, et ce pour l’ensemble des filiales NRS (exceptée Océan).

 

Point financier

Au 1er trimestre, retard de croissance sur le chiffre d’affaires externe (-3,2%) et sur la marge (-2,8% pour l’EBITDA), compensée par l’activité Groupe. Un reste d’année tendue pour tenir les budgets !

A l’occasion de ce point financier, les élus font part à la direction du raz-le-bol de salariés, autant au commerce qu’à la production, vis-à-vis des projets inter-Directions-Métier. En effet, s’ils sont encouragés par l’employeur, ces projets s’avèrent compliqués à mettre en œuvre. La direction reconnait qu’il existe des guerres de baronnies entre DM. Y-aurait-il des divergences d’intérêts contre-productives ?...

 

Nouveau poste de travail pour les forces commerciales

 A l’horizon de janvier 2017, la direction commerciale France prévoit de déployer auprès de ses équipes un poste de travail hybride, basé sur une solution Microsoft Surface Pro, en remplacement du traditionnel PC. D’ores et déjà, un groupe d’utilisateurs pilote teste la solution. Des applications spécifiques sont intégrées à l’outil pour gérer l’offre commerciale.

 

NAO 2016

Les négociations sur le périmètre de l’UES NRS se sont soldées par un échec. Aucun syndicat ne signera la proposition de la direction ! Sur OAB et FIME les réunions sur les NAO ont commencé le 21 avril par la présentation d’un bilan de la mise en œuvre des NAO 2015. Les négociations sont en cours. Pour le moment la position de la CGT NRS et de la CFDT est de demander une mesure collective (au moins 500€ par salarié). Celle de la direction est de refuser par principe toute mesure collective, avec une enveloppe limitée autour de 1,1 M€.

A comparer aux 11 M€ de dividendes et redevances remontés par OAB à NRS et Orange en 2015. Même en comptant la participation env. 2,5 M€ et l’intéressement OAB 1,3 M€, nous sommes très loin des 11 M€ !

Le partage de la richesse ? que du bonheur !