Promesses, Pressions et Menaces en coulisse


            En premier lieu, la direction indiquait dans une communication l’obligation légale de la dématérialisation des tickets restaurants. Ce qui était un MENSONGE. "La dématérialisation n'est en aucun cas une obligation" (C. Bazzini, DRH OAB, jeudi 18/12/2014, en CE). On ne parlait pas à ce moment-là du RIE. Puis, face au refus des salariés de perdre leur Tickets Restaurant à la suite d’une pétition au sein d'Obiane ayant reçu plus de 360 signatures, la direction a décidé de mettre en place un RIE….

  • Après avoir choisi un prestataire sans consulter le CHSCT au préalable, ni sur les autres prestataires.
  • Après avoir violé les règles de fonctionnement du CHSCT en ne fournissant pas les documents dans un délai raisonnable de réflexion aux membres.
  • Après avoir menti sur la position du CE qui n’a jamais rendu d’avis sur la mise en place d’un RIE sur le site Atlantis après le déménagement à Massy et a toujours refusé le retrait des Tickets Restaurant.
  • Après avoir fait pression sur les membres du CHSCT pour qu'ils rendent un avis rapidement en les menaçants de représailles judiciaires.
  • Après avoir communiqué auprès des salariés que les membres du CHSCT avait été consulté sur le sujet sans préciser que cette même instance avait rendu un avis négatif sur le sujet.
  • Après avoir consulté les salariés sur le sujet du RIE via un sondage interne, sans jamais communiquer les résultats car ils été majoritairement en défaveur du RIE.
  • Après avoir fait des promesses (non tenues) aux membres du CHSCT.

Un RIE est mis en place alors que ce n’est pas une solution de restauration approuvée par les salariés

 

OUI AU RIE,

NON A LA SUPPRESSION DES TICKETS RESTAURANTS !

 

Depuis bien longtemps, NRS bénéficie, entres autres acquis sociaux, des tickets restaurants. Cependant, la direction nous a fait part de son projet de supprimer cet acquis partout où il existerait un restaurant d’entreprises. Cela concerne entre autre le site de Massy.

             La direction souhaite en réalité optimiser les coûts de gestion du prochain restaurant d’entreprise, situé dans les locaux, en prenant en otage les salariés. Les forçant ainsi à utiliser le RIE, afin de réaliser des économies d’échelles auprès du prestataire, sous peine de ne pas bénéficier de la subvention du repas. Cette obligation pourra toucher tous les salariés NRS présent dans les locaux

Nous refusons que cet acquis social soit supprimé, d’une manière arbitraire et unilatérale !

 NON A LA SUPPRESSION DES TICKETS RESTAURANTS !

 

Depuis bien longtemps, Obiane bénéficie, entres autres acquis sociaux, des tickets restaurants. Cependant, lors de la dernière réunion avec la direction, celle-ci nous a fait part de son projet de supprimer cet acquis partout où il existerait un restaurant d’entreprises. Cela concerne entre autre le site de Palaiseau après son déménagement prévu en février 2015.

La direction souhaite en réalité optimiser les coûts de gestion du prochain restaurant d’entreprise, situé dans les futurs locaux, en prenant en otage les salariés. Les forçant ainsi à utiliser le RIE, afin de réaliser des économies d’échelles auprès du prestataire, sous peine de ne pas bénéficier de la subvention du repas.